Le blog de la Patronne reprend du service

0

Après de long mois de silence, j’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai décidé de me remettre au clavier..

La ligne éditoriale risque de changer quelque peu cependant,  sous l’influence d’une nouvelle addiction qui ne cesse de grandir : l’obsession pour la moto et surtout les voyages à moto !

Cette nouvelle mouture sera donc fortement teintée de cambouis et de poussière, avec la vocation de vous faire partager plus intensément que chez Mr Zuckerberg mes divagations et vagabondages sur 2 roues.

Trêve de bavardage, il est temps de vous présenter ma dernière monture, digne héritière des Bertha, Rita et autre Bianca, j’ai nommé LA Schtroumphette.

Depuis janvier, nous avons parcouru ensemble environ 6 500 kms, avec quelques ballades particulièrement notables :

Le Pays d’Auge en février, Le Morvan en mars, La Corse en avril et une traversée Toulon / Paris par les vicinales. Mais nous avons bien d’autres aventures plus exotiques au programme.. Schut n’en disons pas plus pour l’heure.

 

A très bientôt pour de nouvelles avenroutes !

 

La Patronne est dans l’escalier

0

Si vous n’avez pas encore découvert Pinterest, courrez y les amis. Une interface merveilleuse, un concept vraiment malin, un outil de curation ludique yet efficace… La seule critique que j’aurais à formuler : on ne peut pas paramétrer les notifications email et c’est very very ennoying !

La Patronne wishes you a fucking good year !

0

Ouais, ouais je sais c’est pas gagné, gagné… mais bon tant qu’y a de l’espoir et de l’andouillette 5A y a de la vie. Alors bonne année les biches !

Angela

La Patronne est une vintage apple fanboy… et vous emmerde !

0

Quelle meilleure occasion que cette belle journée consacrée au WWDC avec toutes ces belles annonces qui nous promettent un monde meilleur grâce à l’archange Steeeeeve  (pour ceux qui n’aurait pas suivi, un très bon résumé ici Lion, iCloud et autre iOS5 vous saurez tout) pour dévoiler une nouvelle facette de La Patronne.

A l’occasion d’un séjour dans ses terres et à la faveur d’une météo chagrine, La Patronne  a remis la main sur son tout 1er ordi qui n’est autre que le très visionnaire Apple IIc :

La merveilleuse machine est d’ailleurs encore en parfait état de marche, et les floppy disk avec les jeux ont même su faire la joie des bambins afficionados de vintage gaming et Mario dans son jus.

L’avant-gardisme de ce merveilleux engin, sur lequel La Patronne s’initiait en ses vertes années aux joies de la programmation en logo et autre basic, sautera aux yeux des plus obscures ignares allergiques à la pomme d’un simple coup d’oeil sur le cliché suivant :

Y a pas à dire, La Patronne, est, fût et demeurera une indécrottable fangirl de la pomme et pas seulement parce qu’elle est de la patrie des pommiers en fleur et des vaches laitières, non mais quoi c’est vrai quoi sans déconner !

La Patronne est chaude comme une baraque à frites

0

C’est pas moi qui le dit c’est l’ami Pete ! Et pourquoi cette humeur muy muy caliente me direz vous ? Tout simplement parce qu’on est exactement à H – 13H22 de la livraison et du baptême du nouveau destrier de La Patronne, j’ai nommé Lovely Rita.BMW R1200RT

Et oui mesdames et mesdames demain j’enfourche la belle… Et en ture pour de nouvelles avenroutes ! Stay tune pour le live video tweet domani..;

Tiens on dirait que l’iPad ne va pas sauver la presse finalement…

1

Souvenez vous il y a quelque mois lorsque l’iPad est sorti tous les journaux et magazines se sont rués pour créer leur application iPad, pensant qu’ils tenaient enfin la martingale pour générer des revenus. Et bien que nenni ! Les ventes de magazines sur iPad ne décollent pas voire même se cassent la gueule comme le montre le graphique ci-dessous !

Pourquoi ? Et bien je dirais que c’est la faute encore une fois à une absence de compréhension de l’économie digitale de la dîtes presse. Qui accepterait de payer 3 à 4€ un numéro de magazine sur l’iPad alors qu’il peut avoir les contenus gratuitement sur ce même iPad en visitant le site avec une expérience de lecture meilleure et plus fluide ? Tant que le format magazine n’exploitera pas vraiment les potentialités du touch computing en inventant de nouveaux modes de lecture et d’information réellement interactifs (on s’en tape du flip book avec les pages qui tournent bordel) il n’y aura pas de création de valeur et donc de clients prêts à payer… CQFD

Une authentique perle vidéo ça vous tente ?

0

Découvrez le film qui a remporté le Craypion d’Or 2010 de la vidéo d’entreprise, récompense plus que méritée.


Verandanet realisé par Laurent Thomas

L’esthétique des films de boules appliquée à la publicité commerciale, on n’avait rien fait d’aussi révolutionaire depuis le pornochic !

Bonne dégustation

Et vous saviez vous que laFrance est l’Euro Napa Valley

0

vue de San Francisco ?

C’est ce que montre cette cartographie San Francisco centrée assez maligne ;-)

Source : Greg Osuri

Kill Kill Evil.. IE plus que 12% de part de marché !

3

Voilà une grande et belle nouvelle pour tous ceux qui comme moi on souffert dans leur chair, leur projet et leur porte-monnaie en gâchant leur belle jeunesse à optimiser les sites sous I.E 6 et sa descendance.
Et bien je vous le dit… c’est bientôt fini (enfin dès que tous les groupes du CAC40 ne seront plus sous Windows 95 et IE6 d’ici 5 à 6 ans..) !
La preuve en image, IE n’est plus que n°3 sur le marché des navigateurs devancé très sérieusement par le renard et le chrome qui fait même la course en tête :

Il fallait que je partage ma joie en cette belle journée d’automne ensoleillée !

Google vs Facebook, la Guerre de Troie suite…

3

J’écrivais il y n’ y a pas tout à fait un an sur le blog de mon agence « Google vs Facebook, et si la guerre de Troie avait de nouveau lieu » ou je montrais en quoi Facebook devenait une menace très sérieuse pour Google et les ripostes mises en place par le moteur. On a vu au fil de l’année 2010 que ces tentatives de ripostes qu’étaient selon moi Google Wave ou Sidewikis loin d’avoir rencontré ne serait ce qu’un succès d’estime ont finalement été abandonnées par Google.

Je découvre ce matin le  « chart of the day »  de Silicon Alley Insider qui vient réveiller à mon souvenir cet article et, j’ai la faiblesse de le croire, conforter mon analyse de l’époque. Ce graphique montre que le temps passé sur Facebook par les internautes américains dépasse désormais le temps consacré à utiliser Google.

Comme le dit le commentaire de S.A.I si Google ne craignait pas déjà Facebook, là ils devraient se mettre à trembler. Il serait intéressant pour compléter l’analyse de disposer de données pour comparer l’usage de Gmail vs la messagerie de Facebook. J’entends beaucoup dire que parmi les jeunes (mois de 18 ) beaucoup n’éprouvent plus le besoin d’ouvrir un compte e-mail se contentant des fonctions de messagerie et de chat offertes par Facebook. Cependant je n’ai trouvé aucune donnée sur le sujet.

Finalement il me semble que le grand enjeu pour Google reste de trouver un positionnement face aux univers très homogènes, très simples,  mais aussi très clos que propose désormais Facebook et Apple. Les innovations lancées par le moteur (je pense par exemple à Google Instant) qui s’orientent de plus en plus vers la recherche contextuelle, l’usage du web sémantique et font de plus en plus ressembler les résultats à des prescriptions personnalisées me semble indiquer que Google a pris la mesure du problème mais reste enfermé dans une approche « logicielle » ou scientiste l’éloignant toujours plus du phénomène social.

Source cartoon : « L’actu en Patates, le futur de Google« 

Go to Top